ANATOLY IVANOV / PROSE / 2008-08-24

CLUB: WEETAMIX (GENÈVE, SUISSE)

de Anatoly IVANOV

MUSIQUE / TESTS ET CRITIQUES

Nom: Weetamix (weetamix.com)
Localité: Genève, Suisse
Adresse: 37 chemin Jacques Philibert de Sauvage (Google map)
Spécialisation: Musique électronique exclusivement.
Aperçu: Un club majeur de Genève, sinon de toute la Suisse Romande, il se distingue par une programmation soignée. Akufen, Carl CRAIG, Daria, Matthew DEAR, Gaiser, Loco dice, Luciano, Derrick MAY, Michael MAYER, Jeff MILLS, Monolake, MyMy, Onur ÖZER, Troy PIERCE, Anja SCHNEIDER, Guido SCHNEIDER, Someone else, Swayzak, Tobias THOMAS, Ricardo VILLALOBOS, Andrew WEATHERALL y ont joué. Le patron, Dimitri STRANSKY HEILKRON, un activiste techno de longue date, est lui-même DJ, d’un goût éclectique et d’une technique irréprochable. C’est d’ailleurs un des rares DJs qui descend sur le dancefloor pendant son mix pour vérifier les réglages son.
Design: Un dancefloor spacieux et haut de plafond, des sièges cozy et en bon nombre juste derrière. Un bar et une zone «bla-bla». Le noir omniprésent, des luminaires intéressants. Ah oui! Une boule à facettes oldskool mais groovy!
Superficie totale: 320 m2
Superficie du dancefloor: 100 m2
Puissance son:

9 000 watts au total, dont:

  • 200 watts des aigus
  • 800 watts des mediums
  • 2 400 watts des basses
  • 5 600 watts des sous-basses (ça souffle!)
Qualité son: Configuration «en carré» pour les aigus et les mediums, plus un étalage de woofers et de subwoofers placé devant. Le sweet spot se situe au milieu du dancefloor. À mon goût, et en comparaison avec un système audio hi-fi, les basses priment sans laisser suffisamment de place aux médiums. Cette image sonore en creux, composée essentiellement d’aigus et de basses, est devenue, il y a longtemps, un standard un peu partout dans le monde. Difficile donc de reprocher ce type de son à un club particulier.
Protection auditive: Vivement conseillée. Je recommande les bouchons d’oreilles Etymotic Research ER 20 High Fidelity Ear Plugs pour une qualité de son optimale. NB: l’exposition prolongée et répétitive à des bruits trop intenses endommage l’appareil auditif de manière irréversible.
Chill out: Pas vraiment un chill out mais une zone plus silencieuse qui dispose d’un nombre de sièges assez restreint. Ça va pour faire un break sonore ou bien pour discuter debout sans se crier dans les oreilles. La version précédente du club comportait 2 dancefloors dont un entièrement dédié au downtempo… On verra peut-être un jour ce concept revenir.
Face control à l’entrée: Oui, mais plutôt décontracté et bienveillant. Rien à voir avec les clubs berlinois.
Crowd control à l’intérieur: Oui, attentif et méticuleux. Les personnes trop alcoolisées sont priées de ne pas gêner les autres. Les fumeurs sont demandés de s’abstenir de la cigarette à l’intérieur du club. Tout au long d’une nuit, sauf dans des cas d’extrême affluence, la foule reste assez correcte. On peut danser plus ou moins tranquille sans trop se soucier de se faire écraser les pieds par quelqu’un qui tient à peine debout. Une particularité du club: l’interdiction de s’endormir, même dans les sièges confort! Les «agents de sécurité» réveillent les endormis et leurs demandent, gentiment, de rentrer chez eux! Et moi qui aime bien faire une petite sieste au milieu d’une nuit…
Public: Assez hétéroclite mais plutôt mûr. Quelques costards sans cravates, des groupes en sortie de week-end, des fêtards habitués, quelques fins connaisseurs… À cause de sa situation éloignée du centre, la plupart viennent en connaissance de cause.
Vestiaires: Oui, payantes.
Brompton OK: Oui, déposé aux vestiaires dans son sac à dos.
Fumeur ou
non-fumeur:
Non-fumeur.
Boissons: Oui, 1 bar.
Casse-croûtes: Non.
Fréquence d’ouverture: 1 à 2 fois par mois dès août 2008 (sauf 3 fois au mois de septembre).
Première ouverture: Mars 1997 (le club fonctionnait déjà à un autre endroit depuis janvier 1994).

HISTORIQUE DE CHANGEMENTS

2008-08-24 Mise à jour pour confirmer l’autorisation de laisser un vélo pliant compact (Brompton) dans une housse ou un sac aux vestiaires.
2008-08-19 Première parution.

1 COMMENTAIRE

dimitri / 2008-08-20 01:06

Bien résumé :-)
A+
Dimitri

AJOUTEZ VOTRE COMMENTAIRE

À PROPOS DE ANATOLY IVANOV / PROSE

Apprenez-en plus sur ma politique de publication des posts et des commentaires, ainsi que sur la fréquence de parution et l’application de droits d’auteur.

ASTUCE: Pour imprimer les images, cochez «Imprimer les fonds» dans les préférences de votre navigateur.